Renforcement de la collecte et de l’analyse de données sur la migration au Botswana, au Lesotho, en Afrique du Sud, au Malawi et au Zimbabwe

Renforcement de la collecte et de l’analyse de données sur la migration au Botswana, au Lesotho, en Afrique du Sud, au Malawi et au Zimbabwe

Africa
PR.0237
ZA99P0004
150,000
Botswana
Lesotho
Malawi
South Africa
Zimbabwe
Migration Research and Publication
Regional FR
Actif

L’Afrique australe, qui est constituée de pays d’origine tels que le Lesotho, le Malawi et le Zimbabwe, et de pays de destination tels que le Botswana et l’Afrique du Sud – qui est le principal pays d’accueil de la région–, connaît différents types de migration. Malgré la forte mobilité de populations à l’intérieur de la région, les données sur le nombre de migrants internationaux dans la SADC font défaut. Dans les pays où des données sur les migrations internationales sont disponibles, celles-ci sont fragmentaires et ne peuvent pas être comparées entre pays. Du fait du manque de données sur la migration dans la région, il est difficile d’élaborer, de concevoir et d’évaluer des politiques migratoires fondées sur des éléments factuels dans la région. Le projet proposé a pour objectif d’appuyer les efforts en cours qui visent à renforcer les données migratoires à l’échelle nationale et régionale. Pour atteindre cet objectif général, plusieurs composantes seront mises en œuvre afin de renforcer les capacités des institutions nationales dans les domaines de la collecte et de la gestion de données sur la migration. Des consultations nationales se tiendront dans chacun des cinq pays afin de garantir une mobilisation précoce des acteurs nationaux et de leur permettre de déterminer la portée du projet et la manière dont les composantes ultérieures seront élaborées. Une brève évaluation des bonnes pratiques de renforcement des capacités en matière de données migratoires sera ensuite réalisée sur la base d’un examen de la littérature spécialisée et d’entretiens effectués sur place. Le rapport d’évaluation sera communiqué aux points focaux nationaux et servira de base à l’élaboration des composantes ultérieures. En troisième lieu, une feuille de route sera établie en vue d’améliorer la base d’éléments factuels à des fins de politiques de migration. Les modalités de collecte de données migratoires et la manière de faire un meilleur usage des données existantes pour éclairer les politiques et d’autres mesures seront traitées ici. Un atelier régional réunira, pour chacun des cinq gouvernements, deux ou trois représentants des institutions responsables ou compétentes en matière de données migratoires, en sus des organismes nationaux de statistique. Des